Les beurettes s’intègrent…dans le porno!

Les beurettes s’intègrent… dans le porno !

pornmd

C’est en tout cas ce que semble montrer une infographie réalisée par le site pornographique pornmd.com . Ce site s’est amusé à répertorier, pays par pays, les mots les plus souvent recherchés par les internautes solitaires. On y découvre ainsi qu’en France, « beurette » est le deuxième mot le plus recherché, entre « French » et « Française ». Comment interpréter ce nombre  lorsque l’on sait que, dans le même temps, 40% des français voient dans l’Islam une menace? Peut-être que les musulmans de France se masturbent plus que le reste de la population française, ce qui expliquerait que le mot beurette soit si bien classé. Ou que, confrontés aux problèmes que posent l’immigration, des français courageux ont tout simplement décidé de prendre les choses en mains…

Ou bien encore que, comme depuis toujours, les femmes issues d’une population jugée négativement représentent naturellement un fantasme dans l’imaginaire collectif. Les hommes de ces populations étant perçus comme des ennemis, on les combat aussi en souillant leurs femmes (en l’occurrence en souillant un kleenex, mais l’idée est la même…). Cela expliquerait aussi pourquoi les mots « black » (ou « ebony » voulant dire « ébène ») arrivent en première position en Arkansas, en Alabama, en Caroline du Sud, en Caroline du Sud, et dans le Mississipi : les Etats où les conflits entre noirs et blancs furent les plus violents. Ou bien, là encore, peut-être que les noirs du sud des états unis se masturbent plus que le reste de la population et faussent donc les statistiques ? Mais dans ce cas là, pourquoi la vente de kleenex dans ces états n’est pas supérieure à la moyenne? Cela voudrait donc dire que les blancs de ses Etats se masturbent moins que le reste des blancs du pays et cela rééquilibrerait ainsi les statistiques ? Cela ne tient pas debout…

Les chinois préfèrent les japonaises

images

Là aussi, il est intéressant de constater que le chinois moyen, lorsqu’il décide – probablement dans un souci patriotique de malthusianisme – de s’adonner à son plaisir solitaire, tape « japanese » sur son clavier. J’y vois la une certaine frustration qui amène Chang (oui j’ai décidé de l’appeler Chang) à vouloir souiller les femmes de ses ennemis historiques. Et bien j’ose l’affirmer: si la vision d’une japonaise se liant d’amitié avec plusieurs beaux males floutés aide Chang à mieux vivre les 20 millions de morts provoqués par l’invasion japonaise, ou encore l’abandon des îles Senkaku, et bien qu’il continue à jouir (de ce droit).

Les Pakistanais, quant à eux, sont plus subtils. Ils cherchent directement à souiller leurs rivaux et ce, sans même passer par leurs femmes. Ainsi, l’expression « indian sex video (gay) » arrive en tête, suivie – à la troisième place – de « pakistani (gay »). La paix entre les hommes, finalement, c’est un peu comme l’amour : il faut savoir donner et recevoir…

Israël rentre dans les anales et l’Islande dans l’Histoire

Porn_Sign

Mais tout cela, vous l’aurez compris, n’est que conjoncture. Car pourquoi, dans ce cas là, le mot « MILF » (j’ai trop de respect pour ce blog pour donner la traduction de ce mot) arrive en première position aux USA ? Ou encore le mot « prostate » en Israël ? Je sais bien que le problème palestinien les emmerde mais tout de même…

Last but not least, saluons l’Islande qui, à mon sens, remporte le prix de la créativité avec le fantasme biologico-historique. Une étude de 2011 a démontré que certains islandais avaient du sang amérindien de par quatre ancêtres arrivés sur l’île 500 ans avant Christophe Colomb. Aujourd’hui, la deuxième expression la plus recherchée par les internautes islandais est « native american (gay)» (« amérindien gay »).

Fantasmeurs du monde entier, voyez-y un message d’espoir. Notamment ceux que l’originalité de leurs pensées intimes inquiètent: n’ayez plus peur d’être créatifs et, de grâce, ne soyez pas trop durs avec vous-même ! Ou bien si, au contraire, continuez de l’être…

Article written by

One Response

  1. Akim
    Akim 29 août 2013 at 11 h 18 min | | Reply

    Excellente analyse.

Laisser un commentaire