Article written by

4 Responses

  1. Castor Junior
    Castor Junior 10 décembre 2013 at 11 h 34 min | | Reply

    Hum… Il me semble que l’auteure oublie Bruce Springsteen, fervent soutien d’Obama. Lequel donne de l’argent pour l’éducation et va au bout des choses, il y a un élan vital dans le rock, une force utopique qui cadre mal avec une politique effectuée par des comptables, mais pas sans noblesse pour autant.

  2. Serge Karamazov
    Serge Karamazov 10 décembre 2013 at 19 h 32 min | | Reply

    Je pense que le but de l’auteure n’est pas des exhaustive, mais de montrer, comme le fait très bien la conclusion, que le rock est une force de protestation.
    De tout temps, quel que soit le système, le rock sera là pour pointer, protester. Sans aller au bout des choses, car ce n’est pas son objet.

  3. Zox
    Zox 11 décembre 2013 at 13 h 55 min | | Reply

    Article très intéressant. D’après vous, les alliances politico-rock’n’roll sont-elles subies par les politiciens ou au contraire voulues ?

  4. Maki
    Maki 22 décembre 2013 at 15 h 56 min | | Reply

    C’est en effet un article très intéressant. Appréciant fortement le rock moi-même, je peux dire que je retrouve les propos de l’auteure dans la musique que j’écoute.

Répondre à Zox Annuler la réponse.