Article written by

8 Responses

  1. Ali
    Ali 28 janvier 2014 at 22 h 34 min | | Reply

    Une réalité très choquante mais qui mérite d’être dénoncée. Il faudrait plus d’article comme celui-ci. Merci

  2. sihem
    sihem 28 janvier 2014 at 22 h 35 min | | Reply

    Article d’une grande justesse, rédigé avec beaucoup de dignité et qui met en lumière des atrocités sans nom mais surtout la force d’un grand homme, le Dr Mukwege. Bravo Tara !

  3. Charlène D
    Charlène D 28 janvier 2014 at 22 h 53 min | | Reply

    J’ai hésité à laisser un commentaire car cet article m’a un peu choqué mais après je me suis dit que ses femmes ont eu le courage de parler de leur traumatisme donc la moindre des choses s’est de laisser quelque mot; Merci à Tara Mukeku-Cilolo pour cet article qui m’a permis de réaliser que le monde où nous vivons est encore plus déjanter que je le pensais.

  4. Gwendoline
    Gwendoline 28 janvier 2014 at 22 h 58 min | | Reply

    Article très touchant!
    Malheureusement c’est une triste réalité.
    Merci à l’auteur Tara Mukeku-Cilolo.

    Gwendoline

  5. olivier
    olivier 29 janvier 2014 at 0 h 26 min | | Reply

    Ces horreurs de l’humanité sont connues depuis bien (trop) longtemps, mais cette piqure de rappel ne fait de mal à personne.

    Merci à l’auteur pour cette douloureuse réalité.

  6. Charles Masières
    Charles Masières 30 janvier 2014 at 1 h 14 min | | Reply

    Article percutant, synthétique et sans appel. Maintenant, il faut aller au bout de la logique et pointer les véritables causes. Comme cela est précisé, au-delà des rebelles, l’armée régulière est impliquée. La question est de savoir qui maintien depuis des décennies des dictateurs au pouvoir dans ces régions de l’Afrique ? Qui tire profit de ces régimes ? Qui viole l’Afrique d’une manière générale ?
    De mon point de vue, je pense que ce sont ceux-là même qui remettent des médailles et jouent le rôle de pompiers-pyromanes…
    Entre autres, je renverrai vers le livre de Michel Raimbaud (ambassadeur français au Soudan), vers les auteurs panafricains anti-impérialistes (Kemi Seba est le plus connu en France) ainsi qu’aux nombreux événements historiques, comme par exemple, l’assassinat de Thomas Sankara.

  7. Le droit de violer : PoliCom
    Le droit de violer : PoliCom 8 avril 2014 at 11 h 07 min |

    […] vous invite à lire l’article Silence, on viole de Tara Mukeku-Cilolo, qui expose la condition des femmes en RDC, ainsi que Tu n’es qu’une […]

  8. Chloé
    Chloé 30 juillet 2014 at 19 h 12 min | | Reply

    Très bel article sur un sujet sensible mais réel.
    Très bien construit, très agréable à lire du début jusqu’à la fin.
    Très belle manière de rendre hommage à toutes ces femmes qui subissent ce crime, en espérant qu’il y est plus d’intérêt pour ces crimes de guerre dans un futur proche, qu’ils soient commis en Afrique ou non. Merci beaucoup à l’apprentie-journaliste qui a rédigé ce texte. Bravo!!

    nb: un seul point que j’aurai un peu plus exploité est la dimension géopolitique des conflits en RDC.

    Vivement ton prochain bulletin
    xx
    Chloé ;)

Laisser un commentaire